Sitemap

Reseaux sociaux
  • Twitter
  • Facebook
Signez la pétition
Pour nous contacter par ecrit

Observatoire de la théorie du Genre
34 rue Emile Landrin
92100 Boulogne

Contactez-nous

Ouvrir les yeux
sur la theorie du genre.

Vous êtes ici:

Presse

  • 19
    jui

    Sondage exclusif : la théorie du genre et la présence d’associations LGBT à l’école massivement rejetée par les Français 


    Les Français s’opposent à ce que la théorie du genre soit enseignée dans les établissements scolaires. C’est ce que relève un sondage réalisé le 12 juin 2013 par l’IFOP pour l’UNI et l’observatoire de la théorie du genre.

    57 % des Français se déclarent défavorables à ce que « la théorie du genre soit enseignée dans les établissements scolaires ». C’est un rejet très net qui se renforce encore en fonction du nombre d’enfants dans le foyer. 63 % des ménages ayant au moins deux enfants s’opposent à ce type d’enseignement.

    Sur cette question, le clivage politique est également très marqué. En effet, 66% des sympathisants de droite rejettent l’enseignement de la théorie du genre à l’école, contre 43% à gauche.

    Éducation sexuelle dans les écoles primaires : les Français partagés et sans doute mal-informés.

    Sur la question de l’éducation à la sexualité pour les élèves de 6 à 11 ans, les Français sont partagés. 49% y sont défavorables.

    Une fois encore, le clivage est marqué selon l’opinion politique. À droite, ils ne sont que 42% à y être favorable, contre 67% à gauche.

    Mais cette enquête révèle surtout que ce sont les 18-24 ans les plus défavorables au cours d’éducation sexuelle à l’école. 66% d’entre eux sont opposés à ce type d’enseignement, soit 17 points de plus que la moyenne des Français.
    Le jugement tranché des 18-24 ans est très éclairant sur la qualité et l’intérêt de ce type d’enseignement. En effet, cette tranche d’âge s’exprime en connaissance de cause, ayant, pour une partie d’entre elle, subi ce type de cours.

    Refus massif quant à la participation des associations LGBT aux cours d’éducation à la sexualité

    65% des personnes interrogées se déclarent opposées à ce que des associations LGBT (Lesbiennes, Gay, Bisexuels, Transsexuels) puissent être associées à l’éducation à la sexualité dans les écoles. Cette proportion augmente encore chez les sympathisants de droite qui sont 78% à rejeter cette possibilité.

    Au moment, où Vincent Peillon s’apprête à rendre public les conclusions du rapport de Michel Etcheyenne qui visaient, notamment à faciliter l’accès des associations LGBT aux établissements scolaires, l’observatoire de la théorie du genre espère que le ministre de l’Éducation nationale entendra le message des Français qui ne souhaitent pas que l’école soit instrumentalisée à des fins militantes.

    IFOP-UNI - Les Fran ais et la t héorie du genre - Juin 2013 by Obsgender

    En ligne sur le site de Valeurs Actuelles

Il y a 13 commentaires en réponse à cet article.

Ajoutez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous Suivre sur Dailymotion

Mes amis sur Facebook

Nous suivre sur Twitter